Projets

Marché de Chanukka
Équipement d’Intérieur // Musée Juif, Berlin, DE // Décembre 2007, 2008
  • Le 'Chanukka-Schtetl'
    Le marché de Chanukka dans la nouvelle cour vitrée du Musée Juif de Berlin évoque à la fois la tradition de Chanukka et reflète les aspirations contemporaines du Musée Juif. Le module proposé est conçu comme une construction flexible capable de s’adapter aux différent besoins des exposants. Il est répété 16 fois et peut être installé à l’intérieur de la cour ou dans le jardin du musée.
    Le point de départ du module est une hutte rectangulaire simple. La distorsion de cette forme archétypique sert de mediation entre la simplicité du batiment existant “la Kollegienhaus“ et la nouvelle couverture de la cour, “la Sukka”réalisée par Daniel Libekind.
    Le module en offrant des élévations différentes sur chacun de ses côtés créé, lorsqu’il est associé à tous les autres, l’illusion d’un village miniature qui rappelle les Schtetl d’Europe de l’Est. Les matériaux et couleurs évoquent une atmosphère chaleureuse et festive, tout en recréant une échelle intimiste à l’intérieur de la grande cour.
    Les modules, de part leur flexibilité, permettent au musée de les utiliser pour différentes activités dans la sukka ou dans le jardin.
  • Le marché vue depuis le 1er étage
  • Une ruelle du marché
  • Groupement des modules, le dispositif des charnières
    Le module s’ouvre selon une de ses diagonales, les deux parties étant retenues par des charnières. 4 positions sont proposées pour le marché.
    - Fermée. Le module se présente dans son enveloppe de bois. Un vendeur peut se tenir à l’intérieur ainsi que la marchandise exposée et stockée
    - Entrouverte. Le module apparait fermé mais est entrouvert de permettre une circulation aisée entre l’intérieur et l’extérieur sans avoir à ouvrir de porte.
    - Ouverte. Le module est ouvert de manière à créer une niche permettant au visiteur de rentrer dans l’espace d’exposition.
    - Alignée. La charnière permet d’aligner les deux moitiés du module permettant la configuration de deux niches d’expositions orientées vers les allées du marché.
  • Module fermé, 'la petite cabane" "
  • Module ouverte, position 'Crochet'
    La matérialité et la couleur des modules sont conçues pour théatraliser les différents effets d’ouverture. L’extérieur est composé de panneaux de bois huilé d’un brun chaud. L’intérieur est peint avec des couleurs vives évoquant l’ouverture de cadeaux. Chaque face de module est démontable et transportable.
    Le plan d’ensemble d’installation du marché est conçu de manière à créer des ruelles, des allées et des placettes. L’accent est mis sur la diversité des espaces créés tant dans leur configuration que dans leur échelle. Les modules sont positionnés afin d’encourager l’exploration et la déambulation mais permettre également de s’assoir.
  • Module alignée, position 'Mur'
  • Module externe
    Trois modules sont également positionnés à l’extérieur. Ils sont similaires à ceux de la Sukka mais sont équipés pour les intempéries. Leur installation est pensée en relation avec l’intérieur et les flux des visiteurs entre l’intérieur et l’extérieur.
  • Panneaux d'information / Stand pour Menora
  • Boîte d'observation pour Diapos


M.O.: Musée Juif, Berlin // Construction: IDEEA GmbH (kiosques), fri (mobilier) // Collaborateur: jaroslav toussaint (graphisme panneaux d’info) // Coût travaux: 100 000,00€ // Photographie: © Jan Bitter